top of page

Le théâtre comme un galop d’essai

LA MORT JOUANT

AUX ÉCHECS

 

COMPAGNIE FRENHOFER

CONCEPTION : FLAVIEN BELLEC, ÉTIENNE BLANC - JEU : FLAVIEN BELLEC, ÉTIENNE BLANC, CLÉMENCE BOISSÉ, SOLAL FORTE

Retour à Ithaque, retour à Villerville. La compagnie Frenhofer revient avec un spin-off de l’Odyssée, ou pour le dire autrement : on les aime beaucoup, on leur a laissé carte blanche.

Leur prochain grand spectacle c’est en février 2025 au théâtre du Volcan (Le Havre). On ne va pas les déranger. Ils sont très concentrés, ils enchaînent les résidences de création et évitent à tout prix d’afficher une quelconque forme d’autosatisfaction tant que la chose n’a pas abouti. Ils bossent, ils triment, ils rament : leur projet s’intitule Détail d’un vase grec à figures rouges, d’après l’Odyssée d’Homère. On est curieux. On devrait les inviter, non ?

 

Ça pourrait leur faire du bien de jeter l’ancre pour souffler un peu, d’improviser une performance sur place, et pourquoi pas de faire écho à l’Odyssée avec cette fable médiévale inspirée du Septième Sceau d’Ingmar Bergman : un chevalier de retour des Croisades s’attable avec la Mort pour une partie d’échecs en quarante minutes face à la mer. Celles et ceux qui avaient découvert la compagnie Frenhofer à Villerville avec Poil de carotte, Poil de carotte et Antigone Puppet savent que ça va joyeusement grincer.

Bergman.jpg
La Mort jouant aux echecs.jpg
bottom of page