« Un Festival à Villerville » est organisé par l’association « Villerville et Compagnies »

Visuel de l'affiche 2019 : Photo de Victor Tonelli, détail d'une performance sur la plage mise en scène par Lili Fèvre en 2018

  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram

je suis le vent

Auteur : Jon Fosse

Mise en scène : Matéo Cichacki et Aurore Galati

Avec : Alexandre Patlajean et Matéo Cichacki

Lumières : Léo Gardon et Aurore Galati

Deux hommes sur un bateau fragile, voyagent en mer -ils boivent quelques verres, grignotent quelques encas- quand subitement l'un deux décide de s'enfoncer au large. Soudain, ils se retrouvent là: parmi les îles lointaines, le brouillard menaçant et la houle de la mer, tous les deux liés par une odyssée vers l'inconnu.

C'est lors de la 5ème édition d'Un Festival à Villerville que Matéo et Aurore se sont rencontrés. Elle est éclairagiste, il est metteur en scène et comédien. La volonté d'allier leurs domaines de compétences fut l'instigateur de ce projet mêlant onirisme et saturation avec réalisme du jeu et du corps afin de toucher du doigt un court instant de rêverie, de douleur et d'innocence. Un morceau d'humain coupé à vif à travers les mots de Jon Fosse, auteur usant de la répétition, de la variation infime et à l'infini de la pause, cherchant à désigner l'invisible, l'inaudible, et l'inexprimable.

Léo Gardon et Alexandre Patlajean seront leurs complices durant cette aventure plongée dans l'inconnu de la fragilité du présent et du plateau.

Matéo Cichacki lors du festival 2018 avec son spectacle Langue Fourche

Jeudi 29 août, vendredi 30 août et samedi 31 août à 22h00,

salle des mariages de la mairie - Durée : 1h